Portrait de votre "voisine du dessous"

Cliquez pour agrandir l'imageVoici les principales caractéristiques de votre nouvelle voisine, que vous ne verrez probablement jamais, sa vie étant essentiellement souterraine. La taupe réside dans un réseau de galeries d'environ 250 m de long s'étalant sous un périmètre d'environ 500 m² à 15/20 cm de profondeur.

Les taupinières sont les seules traces visibles qui trahissent sa présence. La taupe peut se déplacer dans ses galeries à la vitesse d'un mètre par seconde. Elle pèse environ 100 grammes, mesure 15 cm de long et a une espérance de vie de l'ordre de 4 ans. Elle se nourrit principalement de vers de terre (environ 15 kg par an) qu'elle capture en parcourant ses galeries. Si sa vue est vraiment très médiocre, elle possède un excellent flair et une très bonne ouïe.

Toutes proportions gardées, sa force est colossale : elle peut soulever l'équivalent de 25 fois son poids d'une seule patte et nager le 25 mètres en 75 secondes ... Elle vit en célibataire toute l'année, sauf durant une courte période d'une heure durant laquelle la femelle accueille le mâle. Ce dernier sera prestement renvoyé vers ses pénates sitôt son devoir conjugal accomplit. Au terme d'une gestation de 30 jours, la taupe donnera le jour (si l'on peut dire ...!) au mois d'avril à 3 ou 4 petits. Ceux-ci seront fermement priés dès le mois de juin d'aller voir dans le jardin du voisin si leur mère n'y est pas et s'empresseront de coloniser la première galerie inoccupée qu'ils découvriront.
Enfin, contrairement à une idée tenace et extrêmement répandue, la taupe n'est absolument pas hémophile.

Source : La hulotte - n° 68/69 - www.lahulotte.fr


Site mis à jour le dimanche 28 janvier 2018Contactez l'auteur à taupier.net@free.fr