Pour cohabiter avec une taupe : la technique dite du râteau

    
Les taupinières apparaissent quand la taupe décide d'agrandir son domaine pour trouver de la nourriture. Une taupe possédant un réseau de galeries lui fournissant suffisamment de vers de terre ne creuse pas, et ne produit donc pas de taupinières. Un grand nombre de jardins hébergent ainsi des taupes à l'insu de leurs propriétaires n'ayant jamais détecté la présence de l'animal.

Vous pouvez donc collecter la terre des taupinières (excellente pour vos pots de fleurs), ou étaler chaque taupinière avec un râteau, et attendre que "votre taupe" ait achevé ses galeries (en espérant que son domaine ainsi agrandi, lui fournira assez de nourriture pour qu'elle ne poursuive pas trop longtemps ses travaux de terrassement ...)

C'est une méthode que je pratique avec succès dans mon jardin : j'étale chaque année une douzaine de nouvelles taupinières, et cohabite paisiblement avec "ma taupe".

NB : cette technique pacifique a cependant ses limites :
  • la première est celle du potager. Si par malheur la taupe arrive dans le jardin potager, je fais alors appel à mon voisin piégeur. En effet, si la taupe ne mange pas les végétaux, en creusant sa galerie elle déterre au passage, salades, radis et autres carottes !
  • la deuxième est la quantité de terre à évacuer qui peut rapidement se compter en brouettes, pour peu que la bête soit vaillante ...
  • enfin la troisième est la quantité importante de galeries (créées parfois à seulement quelques centimètres sous la surface du gazon) qui peuvent s'effondrer et se transformer en autant de chausses-trappes génératrices d'entorses en tout genre !


Site mis à jour le dimanche 28 janvier 2018Contactez l'auteur à taupier.net@free.fr